jueves, junio 14

Des confessions d'une fille postmoderne

I

"Le cœur a ses raisons, que la raison ne connaît point"
Blaise Pascal

II

Le cœur dans bleu

III

Qui suis-je ?

IV

une femme radicale et postmoderne ?
Je ne le sais pas, dis-le-moi tu!

V

Oh, oui!, oui je peux sentir, et le fais avec telle intensité que la mer casserait dans des vagues furieuses, les montagnes se fendilleraient, et la terre serait ouverte à mes pieds seulement pour me protéger.

VI

Je ne suis pas une fille postmoderne. Je suis une femme mélancolique, l'une arrogante, une misanthrope, une égoïste; je n'appartiendrai jamais à aucune époque

VII

Qu'est-ce qui sera , que la vie n'est pas déjà la même ?Qu'est-ce qui sera, que la solitude est amère ?Qu'est-ce qui sera, que je marche sans avancer ?Qu'est-ce qui sera, que celui-ci jour me sait égal à les autres ?

VIII

J'attends une réponse.

1 comentario:

Cicali dijo...

je ne sais pas que dire.... en fin hace mil años que no escribo ni hablo en frances pero es bueno saber que entiendo todo lo anterior. ojala que la soledad no se vuelva tu amante y compañía, aunque a veces es mejor ella que nadie, se una chica feliz que da lo que tiene cuando puede y quiere, se egoísta no es tan malo en cuanto se aprende como ser indiferente
adiosin